Bébés nageurs


Il s’agit d’une activité familiale de loisirs dans laquelle les parents sont totalement impliqués et acteurs. Les échanges, la qualité de la relation parents / enfant au cours de la séance sont gages d’une adaptation réussie des
bébés nageurs au milieu aquatique. Les séances sont souvent organisées en deux groupes d’âges : les 4 (6) mois/18 mois et les 18 mois/36 mois. Les familles évoluent librement. Stimulation sensorielle et interactions familiales contribuent au développement psychomoteur des bébés nageurs. Les animateurs sont présents dans le bassin. Ils assurent la sécurité et le bien-être des participants, donnent des conseils sur la pratique, participent aux jeux, accompagnent les familles individuellement. L’aménagement et le matériel adaptés aux intérêts et compétences des enfants favorisent le jeu, l’exploration du milieu, les apprentissages. Le développement des compétences aquatiques des bébés nageurs (s’équilibrer dans l’eau, se déplacer avec ou sans matériel, s’immerger…) mais aussi terrestres en lien avec l’eau (glisser avec le toboggan, grimper, sauter…) est recherché. 



bébés nageurs et jeux aquatiques

Jeux aquatiques


Le jeu représente le cœur de notre approche pédagogique. Il est le meilleur vecteur de l’adaptation à l’eau des bébés nageurs. Ce sont des « explorateurs » qui observent, s’étonnent, touchent, goûtent, montrent, interpellent, éclaboussent, manipulent les objets, fréquentent le bord du tapis, se penchent vers l’eau, rebroussent chemin et recommencent ; des « scientifiques » qui comparent, analysent, déduisent, construisent des liens de cause à effets, imitent, répètent…


A la piscine, les bébés apprennent et apprennent à apprendre.





bébés nageurs nagent en piscine

Développement psychomoteur


En fonction de l’âge, du stade de développement, des acquis ; les essais-erreurs, la prise d’initiative, la recherche d’autonomie, la rencontre avec les autres vont être favorisés. Il n’y a pas de « programme » d’apprentissage mais le respect d’une logique de progression se développant sur un rythme variable d’un bébé nageur à l’autre, d’une famille à l’autre. L’immersion fait partie de l’adaptation et de la « conquête » du milieu aquatique par les bébés nageurs. Elle s’inscrit dans les jeux, l’exploration, les  « prises de risques » et les interactions familiales propres à chaque enfant. Elle est proposée, jamais imposée.